Inde : Le zinc sauve la vie d’enfants lorsque survient une situation d’urgence

M. C.P Singh, représentant du programme de l'Initiative pour les micronutriments de l'État du Bihar, et le Dr Anand Lakshman discutent de distribution de zinc avec une travailleuse de la santé de la région.

M. C.P Singh, représentant du programme de l’Initiative pour les micronutriments de l’État du Bihar, et le Dr Anand Lakshman discutent de distribution de zinc avec une travailleuse de la santé de la région.

La diarrhée est une des principales causes de mortalité infantile dans le monde entier.

Les enfants vivant une situation d’urgence demeurent encore plus vulnérables à la maladie en raison de la rareté de l’eau potable, de mauvaises conditions hygiéniques et de l’accès limité aux services de santé.

En octobre 2008, des régions importantes de l’État indien du Bihar ont été ravagées par des inondations à la suite d’une rupture de la digue de la rivière Kosi, affectant plus de quatre millions de personnes.

Dans le cadre de ses mesures d’aide d’urgence, le gouvernement de l’État a devancé la date de distribution de supplémentation en vitamine A, pour tous les enfants âgés de moins de cinq ans vivant dans les districts sinistrés.

« La supplémentation en vitamine A est une intervention courante en santé lorsque survient une situation d’urgence. Nous avons saisi l’occasion de distribuer des suppléments afin de promouvoir l’utilisation du zinc avec des sels de réhydratation orale (SRO) à faible osmolarité afin de traiter la diarrhée. L’utilisation du zinc peut réduire d’un incroyable 27 pour cent, l’incidence de la diarrhée, une cause importante de mortalité infantile », a expliqué le Dr Anand Lakshman, coordonnateur de la planification et de la gestion des connaissances de l’Initiative pour les micronutriments (IM) de la région de l’Asie.

Affiche du centre de santé de l’État du Bihar incitant vivement les mères à contacter les travailleurs du NMH ou d’Anganwadi, si leur enfant souffre de diarrhée ou a des selles liquides.

Affiche du centre de santé de l’État du Bihar incitant vivement les mères à contacter les travailleurs du NMH ou d’Anganwadi, si leur enfant souffre de diarrhée ou a des selles liquides.

Dans le cadre d’une intervention spéciale en santé infantile, l’IM a distribué 58 000 trousses de traitement de la diarrhée, qui comprenaient un traitement au zinc de dix jours et deux sachets de SRO. L’organisme a également fourni du matériel de communication sur le mode d’emploi de ces trousses destinées aux enfants.

« Les familles ont l’habitude de participer deux fois par an aux cycles de supplémentation en vitamine A. Nous espérions que promouvoir l’utilisation du zinc pendant cette période compléterait l’ensemble de l’intervention spéciale de santé infantile, tout en utilisant une structure extrêmement rentable pour que les populations vulnérables reçoivent du zinc », a ajouté le Dr Lakshman.

Le zinc n’ayant jamais fait l’objet d’une distribution auparavant dans cet État, cette occasion a démontré qu’il était possible de le faire. Elle a également permis à l’IM de vérifier l’efficacité de recourir à des cycles de supplémentation en vitamine A pour promouvoir le zinc dans le cadre d’un ensemble plus vaste de services de santé.

« Nous espérons que cette expérience entraînera une utilisation accrue du zinc et des SRO dans les établissements de soins de santé primaire, et non seulement lorsque survient une situation d’urgence », a conclu le DrLakshman.