Du sel doublement enrichi : rehausser la saveur et enrichir la nourriture des élèves

Les enfants font la file pour recevoir un repas constitué de riz, d'œufs bouillis et de sambhar, un plat de lentilles préparé à l'aide de sel doublement enrichi (SDE), une qualité de sel renfermant du fer et de l'iode, deux micronutriments essentiels au développement mental et physique

Les enfants font la file pour recevoir un repas constitué de riz, d’œufs bouillis et de sambhar, un plat de lentilles préparé à l’aide de sel doublement enrichi (SDE), une qualité de sel renfermant du fer et de l’iode, deux micronutriments essentiels au développement mental et physique

Sur la carte, il est difficile de localiser Melakidaram, un tout petit village côtier du Tamil Nadu où vivent moins de mille ménages. Il est tout aussi ardu de le trouver par la route, car il faut traverser des kilomètres de paysage désolé. Dans ce village éloigné du district de Ramnad, région exposée à la sécheresse, on ne voit ni agriculture prospère ni activité industrielle importante.

Pourtant, l’école publique secondaire de deuxième cycle rompt avec de nombreux stéréotypes. De temps en temps, comme dans la plupart des écoles de village en Inde, une vache, une chèvre et une poule se promènent en liberté dans le bâtiment scolaire. Toutefois, contrairement aux autres écoles où les élèves s’assoient par terre, les salles de classe d’ici sont dotées de chaises, de bureaux et de tableaux. L’école a un centre informatique et affiche un taux de réussite de 84 pour cent en 10e année classique. La plupart des élèves vont à l’école jusqu’en 12e année. Les enseignants sont fiers qu’autant de filles que de garçons assistent aux cours; le nombre total d’élèves atteint 508 élèves, dont 254 garçons et 254 filles. Ils ont les yeux brillants et sont joyeux.

Au son de la cloche annonçant l’heure du repas du midi, les élèves s’échappent des classes pour s’aligner et recevoir le repas. Une chèvre désagréable rejoint la file d’attente et se fraie un chemin à coups de tête, mais se fait repousser fermement.

Aujourd’hui, le menu de l’école propose du riz, des œufs bouillis et du sambhar, un plat de lentilles préparé à l’aide de sel doublement enrichi (SDE), une qualité de sel renfermant de l’iode et du fer, essentiels au développement mental et physique. Depuis 2005, grâce au système de repas du midi que finance l’État du Tamil Nadu, l’école reçoit du SDE dans ses rations mensuelles.

Les quantités quotidiennes d’iode et de fer qu’apporte le sel doublement enrichi sont petites, mais cruciales. L’iode est essentiel au développement du cerveau; quant au fer, il est indispensable aux capacités mentales et la physique. Avant la mise au point du double enrichissement du sel, on ne pouvait pas ajouter de fer au sel iodé, parce que les propriétés de ces deux nutriments s’annulaient mutuellement lorsqu’on les combinait. Toutefois, grâce à l’appui financier de l’Agence canadienne de développement international et de la Banque mondiale, les recherches de l’IM et de l’Université de Toronto ont rendu possible le double enrichissement.

L’enrichissement du sel en iode a été reconnu comme l’un des plus importants progrès en santé publique au monde. À présent, la technologie révolutionnaire permettant d’enrichir le sel à la fois en fer et en iode a donné une nouvelle possibilité fascinante de faire bénéficier le monde entier de la supplémentation en fer. La communauté du Tamil Nadu a été parmi les premières à découvrir les avantages du SDE. À présent, des millions d’enfants du Tamil Nadu profitent de ce programme innovateur, adopté par le gouvernement de cet État comme un outil favorisant l’apprentissage et la santé.

Tandis que les enfants dévorent leur repas, Bhuvaneshwari, une enseignante, révèle que l’école doit beaucoup à cette nouvelle qualité de sel. En effet, le personnel enseignant est convaincu que le repas nutritif du midi, préparé avec du SDE, contribue à susciter l’enthousiasme débordant des élèves et à garantir leur présence au cours. L’usine de traitement du sel à proximité, la Tamil Nadu Salt Corporation de Valinokkam, fournit généreusement l’école et emploie les parents de nombreux élèves.

Le succès de ce programme au Tamil Nadu ouvre la voie à l’apport de SDE pour des millions, peut-être des milliards de personnes dans le monde entier.