Le président de l’Initiative pour les micronutriments lauréat des tech awards pour la mise au point du double enrichissement

Venkatesh Mannar au nombre de 15 innovateurs du monde entier reconnus pour avoir mis la technologie au service de l’humanité

Des enfants se mettent en file pour recevoir un repas constitué de riz, d'oeufs bouillis et de sambhar, un plat de lentilles préparé à l'aide de sel doublement enrichi - une qualité de sel renfermant de l'iode et du fer, deux micronutriments essentiels au développement mental et physique.

Des enfants se mettent en file pour recevoir un repas constitué de riz, d’oeufs bouillis et de sambhar, un plat de lentilles préparé à l’aide de sel doublement enrichi – une qualité de sel renfermant de l’iode et du fer, deux micronutriments essentiels au développement mental et physique.

Venkatesh Mannar, président de l’Initiative pour les micronutriments dont le siège se trouve à Ottawa, a été désigné lauréat des Tech Awards 2010. Le travail de M. Mannar en vue de mettre au point ledouble enrichissement du sel, ce qui permet un apport à la fois en iode et en fer, est reconnu comme une innovation qui pourrait déclencher un changement planétaire en réduisant l’incidence des défiances intellectuelles et de l’anémie. En effet, il est prouvé que, chez les populations consommant suffisamment d’iode, les niveaux de QI sont supérieurs de 13 points à ceux des populations souffrant de carence en iode. Cette dernière est actuellement la principale cause au monde de déficience mentale évitable, touchant un nombre de bébés estimé à 18 millions chaque année. Quant à l’anémie ferriprive, la carence nutritionnelle la plus répandue, elle peut avoir des effets permanents sur le développement cognitif et l’aptitude à l’apprentissage, chez l’enfant, et accroît le risque de décès pendant l’accouchement, chez la femme.

M. Mannar a été sélectionné comme l’un des 15 innovateurs planétaires, parmi des centaines de finalistes représentant plus de 50 pays.

Les Tech Awards – un programme faisant la fierté du Tech Museum, en Californie – est l’un des plus importants programmes au monde de prix annuels remis pour activités humanitaires. Ces prix sont la reconnaissance de solutions techniques qui profitent à l’humanité et remédient aux problèmes les plus critiques auxquels notre planète et ses habitants sont confrontés. Le travail de M. Mannar est reconnu dans la catégorie « Santé ».

Le sel doublement enrichi fournit des quantités quotidiennes d’iode et de fer qui, bien que petites, sont cependant vitales pour les êtres humains. En effet, l’iode est essentiel au développement du cerveau et le fer joue un rôle crucial dans l’aptitude mentale et la capacité physique. Avant le travail de M. Mannar, il n’était pas possible d’ajouter le fer au sel iodé, parce que leurs propriétés s’annulaient mutuellement lorsqu’on combinait ces deux nutriments.

M. Mannar a travaillé plus de 15 ans avec ses collègues de l’Initiative pour les micronutriments et M. Levente Diosady, ingénieur alimentaire, de l’Université de Toronto, en vue de trouver un moyen d’ajouter ces nutriments l’un à l’autre tout en conservant des propriétés qui permettent une vie meilleure. Aujourd’hui, des millions d’enfants d’âge scolaire du Tamil Nadu, en Inde, bénéficient du sel doublement enrichi grâce à un programme offrant un repas à midi, dans le cadre de la première production et distribution à grande échelle de ce produit riche en nutriments.

« C’est un honneur que les Tech Awards aient reconnu le potentiel du sel doublement enrichi pour améliorer la vie des personnes vulnérables dans le monde, a dit M. Mannar. Une mauvaise alimentation conduit à des carences en micronutriments dévastatrices et empêche enfants, familles et collectivités d’atteindre leur plein potentiel. Le fait de procurer un moyen commode et économique d’assurer la consommation de ces nutriments essentiels que sont l’iode et le fer peut faire progresser à pas de géant les efforts en vue de réduire la malnutrition à l’échelle planétaire, de même que d’améliorer la santé, les possibilités de s’instruire et la productivité économique. Les nutriments présents dans le sel doublement enrichi sont bien répartis dans chaque repas et favorisent une meilleure absorption. »

« Les problèmes planétaires de l’heure sont devenus de plus en plus criants, plus profondément enracinés, a déclaré Peter Friess, président du Tech Museum. Pourtant, il y a un espoir. Ces lauréats incroyablement impressionnants ont tous montré qu’ils étaient à la hauteur du défi de faire un monde meilleur, ou qu’ils le dominaient. En célébrant leurs réalisations aujourd’hui, nous encourageons les futurs innovateurs à travailler à des solutions pour accroître la santé, la sécurité et la durabilité planétaires. »

Un lauréat de chacune des cinq catégories – soit la santé, l’éducation, l’égalité, l’environnement et le développement économique – recevra une récompense en argent d’un montant de 50 000 $, durant le gala annuel de remise des prix qui aura lieu à Santa Clara, en Californie, le 6 novembre. Les projets des lauréats sélectionnés traitent de multiples initiatives humanitaires dont des innovations dans l’irrigation des terres et la production d’électricité, la création d’outils éducatifs gratuits et le travail de M. Mannar en vue de soulager les carences en micronutriments à l’aide du sel doublement enrichi.