En Inde : Autonomiser le personnel de santé de première ligne pour en faire des champions de la nutrition

kalindi-tripathi-anm-india-4

Découvrez Kalindi Tripathi, une infirmière sage-femme auxiliaire exerçant en Inde, qui joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre de changements durables en santé et nutrition à l’échelle locale.

Kalindi Tripathi émerge de sous une petite hutte à toit de chaume, resplendissante de bonheur.

Kalindi est l’une d’au moins 300 infirmières sages-femmes auxiliaires (ISFA) travaillant dans le district de Gonda, dans l’Uttar Pradesh (U.P.) en Inde. S’occupant des besoins en soins de santé de base de plus de 10 000 personnes, dans huit villages, Kalindi est ISFA au dispensaire de Jagdishpur, dans l’îlot Katara Bazaar.

Dans de nombreux endroits de l’Inde, Kalindi et les travailleurs de la santé de première ligne comme elle sont souvent le premier et seul lien des femmes et des enfants avec les soins de santé de base.

Lieu de vie de plus de 3,4 millions de personnes, le district de Gonda où travaille Kalindi est confronté à de grands défis en matière de soins de santé. Il présente un taux de mortalité infantile élevé (71 décès pour 1000 naissances vivantes), de même qu’un fort taux de mortalité maternelle (366 décès pour 100 000 naissances vivantes4).

Étant donné les défis existant dans ce district, Gonda est une priorité pour la Mission de santé nationale du gouvernement de l’Uttar Pradesh (UP), et le gouvernement fédéral est déterminé à fournir des services de santé accessibles, abordables et de qualité dans ce district.

Il met en œuvre actuellement des programmes clés au titre de sa vaste stratégie en faveur de la santé de la reproduction, des mères, des nouveau-nés, des enfants et des adolescents, par le biais de programmes comme :

  • Rashtriya Bal Swasthya Karyakram (RBSK) pour les enfants
  • Rashtriya Kishor Swasthya Karyakram (RKSK) pour les adolescents
  • Janani Suraksha Yojana (JSY) pour les femmes enceintes
  • National Iron-plus Initiative (NIPI) pour maîtriser l’anémie ferriprive
  • Mothers Absolute Affection (MAA)
  • Pradhan Mantri Surakshit Matritva Abhiyan (PMSMA)

Pour appuyer les efforts de l’État en vue d’améliorer les soins de santé destinés à ses citoyens, l’Initiative pour les micronutriments (IM) investit dans les programmes en santé et nutrition ciblant les femmes, les filles et les enfants.

Depuis 2010, l’IM apporte une expertise technique pour la formation des fournisseurs de soins de santé, l’allègement des problèmes de  chaine d’approvisionnement, l’amélioration de la surveillance et de l’évaluation des programmes, la formation des bénéficiaires à l’aide de l’IEC/BCC, de même pour la participation à la défense d’une politique stratégique en faveur d’interventions dont la supplémentation en vitamine A et la gestion de la diarrhée infantile à l’aide du zinc et des SRO.

En Inde, la réussite des programmes de santé publique repose sur les travailleurs de la santé de première ligne qui sont souvent le premier point de contact pour les personnes en quête de soins. Les ISFA comme Kalindi jouent un rôle crucial en appuyant les programmes du gouvernement et de l’IM pour améliorer l’accès aux soins de santé et à la nutrition.

L’équipe de l’IM a rencontré Kalindi en 2015 durant une tournée de supplémentation en vitamine A systématique menée dans Gonda par l’État.

Kalindi avait un solide ensemble de compétences en services de santé de base, mais des lacunes dans ses connaissances en matière de nutrition et micronutriments, de même qu’à propos des programmes gouvernementaux existants en la matière. Consciente de ces lacunes, Kalindi avait tendance à  avoir honte de répondre aux questions ou de parler de nutrition avec ses pairs et les membres de la collectivité.

Cependant Kalindi avait soif d’apprendre. L’équipe de l’IM a travaillé avec elle pour enrichir ses connaissances sur les micronutriments et, en peu de temps, Kalindi consultait le Guide de référence sur les micronutriments et débattait des différents micronutriments et de leurs bienfaits avec l’équipe.

Pour renforcer ses connaissances grandissantes, Kalindi a participé à des formations appuyées par l’IM sur les micronutriments et la nutrition, complétées par une supervision coopérative et un suivi systématiques effectués par l’équipe de l’IM. Étudiante enthousiaste, Kalindi a vite commencé à citer des exemples de terrain et à partager des idées innovantes quant à la manière de rejoindre plus de gens.

« J’éprouvais une confiance et une fierté nouvelles quand le facilitateur me posait des questions durant la formation et je connaissais les réponses, a dit Kalindi. « Grâce aux encouragements et au soutien du coordonnateur divisionnaire de l’IM, j’ai à présent une très bonne connaissance de la nutrition et des micronutriments. »

À la fin de sa formation, Kalindi était en confiance pour parler de nutrition et des micronutriments avec différents intervenants, notamment ses paires et ses supérieurs, de même que les femmes enceintes et les soignants des villages où elle travaille.

À peine un an plus tard, l’expertise de Kalindi change profondément la vie des personnes qu’elle dessert.

Les nouvelles mères et les aînées louent sa compréhension de la santé et de la nutrition et disent qu’elle est proactive dans son approche des soins de santé.

Kalindi rencontre les filles, les femmes et les mères chez elles ou pendant les Journées santé, hygiène et nutrition au village (JSHNV). Elle conseille, partage de l’information sur les micronutriments et les encourage à tirer parti des programmes en nutrition offerts par le gouvernement.

Kalindi – elle-même mère de trois enfants – est heureuse des résultats de son travail.

« À présent, dans les villages où je travaille, la plupart des femmes enceintes prennent du fer et de l’acide folique et viennent aux JSHNV, dit-elle. Nous faisons le dépistage des enfants souffrant de poids insuffisant et les référons aux établissements de santé d’un échelon supérieur. »

En Inde, les travailleurs de la santé de première ligne comme Kalindi sont essentiels à la mise en œuvre de changements durables à l’échelle locale.

Adoptant des stratégies globales, l’IM travaille avec le gouvernement national et ceux des États indiens, de même qu’avec les organisations et les collectivités intéressées, pour encourager la formation et le soutien « sur le tas » des travailleurs de la santé.

Ensemble, l’IM, les principaux intervenants et les travailleurs de la santé de première ligne bâtissent un avenir prometteur, grâce à une meilleure nutrition.

 

Merci aux auteurs collaborateurs de l’IM :

Sunil Kumar, représentant du programme national, Uttar Pradesh, IM-Inde

Mini Varghese, directrice de programme national, Systèmes de santé, IM-Inde