Nutrition International met la nutrition en vedette à la conférence mondiale sur la planification familiale

Luz Maria De-Regil a prononcé le discours d’introduction du panel “Changing the Conversation: Enabling Family Planning for All” au Sommet sur la planification familiale 2020.

Londres, ROYAUME-UNI – Le 11 juillet, Nutrition International a participé à un panel de haut niveau intitulé « Changement de discours : Donner à tous l’accès à la planification familiale » (Changing the Conversation: Enabling Family Planning for All), lors du Sommet sur la planification familiale 2020 de Londres, Angleterre.

Modéré par Sara Pantuliano, directrice générale de l’Overseas Development Institute, le panel a examiné comment, par leurs voix et leur implication, les différents communautés et faiseurs d’opinion peuvent surmonter les obstacles, notamment les normes culturelles, sociales et religieuses, qui empêchent les collectivités d’accéder aux services essentiels dont elles ont besoin.

Les panelistes ont parlé des approches novatrices qu’ils adoptent à l’échelle nationale et communautaire pour éliminer les obstacles en matière d’accès à la planification familiale. Du travail avec les chefs spirituels à l’émancipation des défenseurs de la jeunesse et à l’utilisation des nouveaux médias, tous ont expliqué comment ils aident à dépasser la honte et à tirer parti du pouvoir des influenceurs locaux pour générer à la fois la fourniture et la demande de services – et pour transformer la manière de traiter les femmes et les filles lorsqu’elles essaient d’obtenir des services de santé.

Luz Maria De-Regil, directrice des services techniques mondiaux et conseillère technique principale à Nutrition International, a été invitée à prononcer le discours d’introduction, afin de mettre en évidence le lien puissant entre planification familiale et nutrition. « Il est logique d’intégrer la nutrition aux programmes de planification familiale, parce que les deux se renforcent mutuellement. Fournies ensemble, la planification familiale et la nutrition peuvent renforcer de manière exponentielle l’égalité entre les sexes, le développement économique et la réduction de la pauvreté » a-t-elle dit.

Luz a également saisi l’occasion pour annoncer un partenariat entre Nutrition International et le UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la population – par le biais de l’initiative La nutrition levier de développement et d’influence en faveur du changement (N-LIFT) – en vue de fournir des services intégrant planification familiale et nutrition pour améliorer la santé des femmes et des adolescentes.

Les autres orateurs étaient l’honorable Tina Mensah, sous-ministre de la Santé du Ghana, Cyrille Pierre, directeur du développement durable au ministère de l’Europe et des Affaire étrangères de la France, Joan Amanda Banura, coordonnatrice nationale de l’International Youth Alliance for Family Planning – Ouganda, Sanjib Saha, directeur de recherche à BBC Media Action et le révérend Canon Grace Kaiso, secrétaire général du Conseil des provinces anglicanes en Afrique.

Coorganisé par le Département britannique du développement international (DFID), UNFPA et la fondation Bill et Melinda Gates, en collaboration avec Family Planning 2020 – et en partenariat étroit avec l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et Affaires mondiales Canada – le sommet Family Planning 2020 a réuni des décideurs politiques, des donateurs et des porte-paroles du monde entier, afin de débattre des efforts déployés pour garantir à plus de femmes et de filles dans le monde la possibilité de planifier leur famille et leur avenir.