Nutrition International et le gouvernement philippin poursuivent leur collaboration sur le plan d’action national pour la nutrition

Iloilo City, Philippines – La collaboration se poursuit entre le projet d’assistance technique à la nutrition (TAN) de Nutrition International et le gouvernement philippin, afin d’exécuter le plan d’action des Philippines pour la nutrition (PPAN) 2017-2022. Piloté par le Conseil national pour la nutrition (NNC), le nouveau plan pour la nutrition fournit une feuille de route sur la manière de s’attaquer aux problèmes nutritionnels urgents auxquels doit faire face la population des Philippines.

En 2014, les Philippines se sont jointes au Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) en montrant ainsi leur détermination à mettre un terme à la faim et à la malnutrition sous toutes ses formes puis à garantir que tous les Philippins jouissent de leur droit à une bonne nutrition et une saine alimentation. Le pays espère respecter davantage son engagement en mettant en œuvre ce nouveau plan de nutrition.

Depuis le lancement officiel du PPAN le 2 mai, le NNC a demandé à Nutrition International de poursuivre son assistance technique dans le cadre du projet d’assistance technique à la nutrition (TAN) financé par le DFID (le département du Développement international du gouvernement britannique). Au cours des six prochains mois, les consultants TAN de Nutrition International aideront le NNC à renforcer son programme d’enrichissement et de distribution du riz au sein du programme de protection sociale. Cela se fera en soutenant la capacité du gouvernement philippin à concevoir la politique nationale et l’orientation des programmes de mise à l’échelle des interventions en enrichissement du riz afin de faire bénéficier près de quatre millions de familles de la fourniture de riz enrichi en fer.

Nutrition International aidera également à opérationnaliser le PPAN et à faire progresser le programme national des Philippines en faveur de la nutrition durant les deux prochaines années. Le travail confié aux consultants TAN de Nutrition International inclura d’apporter un soutien technique pour planifier et réaliser les actions en nutrition, en particulier à l’échelle régionale, d’aider à renforcer les mécanismes de surveillance et d’établissement de rapports concernant les actions en nutrition et de faciliter la coordination entre les réseaux multisectoriels, multi-acteurs et SUN, de manière à développer des synergies favorables aux actions en nutrition.

Ces attributions font suite au soutien initial de Nutrition International à l’élaboration du PPAN en 2016. Les consultants TAN ont d’abord collaboré avec le NNC et l’UNICEF à la réalisation d’une analyse complète de la situation aux Philippines, ce qui a impliqué de vastes consultations nationales et régionales avec de nombreux intervenants dans le pays. Avec les résultats obtenus, le PPAN 2017-2022 a été élaboré afin de refléter les priorités, ambitions et besoins locaux.

« L’élaboration du PPAN a été une bonne expérience d’apprentissage et de réapprentissage alors que l’équipe de consultants a pu respecter les modalités du contrat, même dans un contexte où les délais étaient très serrés. Nous espérons que ce n’est que le début d’une relation de travail fructueuse avec Nutrition International, l’objectif commun étant d’améliorer l’état nutritionnel du pays. »
Maria-Bernardita T. Flores, secrétaire adjointe à la Santé et directrice exécutive du NNC

Nutrition International est impatient de continuer à aider les Philippines en apportant son assistance technique au titre du projet TAN, comme l’a demandé le NNC.

 

À propos du PPAN

Malgré une croissance économique rapide ces dernières années, de nombreux Philippins souffrent encore de la faim, de l’insécurité alimentaire, de la dénutrition maternelle et infantile, en particulier dans les deux premières années de vie de l’enfant, de l’arrêt de croissance prématuré et de la maladie des avortons, des carences en vitamine A, en fer et en iode, et de nombreux problèmes de santé connexes.

Pour remédier à ces problèmes, le PPAN propose 12 programmes et 46 projets comme cadre pour les actions qui seront entreprises par les organismes membres du NNC, les autres organismes du gouvernement national et les unités locales, les organisations non gouvernementales, les établissements universitaires et les partenaires de développement, sur une période de six ans.

Avec le PPAN, le NNC espère améliorer la situation nutritionnelle aux Philippines et ainsi aider à réduire à la fois les inégalités en matière de développement humain ainsi que la mortalité infantile et maternelle. Plus précisément, les résultats attendus du PPAN sont de diminuer la prévalence de la maladie des avortons et de l’arrêt de croissance prématuré chez les enfants et les carences en micronutriments, et d’empêcher la surcharge pondérale d’augmenter chez les enfants et les adultes.

 

À propos du projet TAN

Le projet d’assistance technique à la nutrition (TAN) est un projet du Ministère du Développement international du Royaume-Uni (DFID) visant à améliorer la capacité des pays SUN à concevoir, exécuter des programmes de nutrition et à en suivre la progression, ainsi qu’à produire des connaissances sur ce qui est efficace, en tirer des enseignements et se les approprier. Dans le cadre de son soutien au projet TAN, Nutrition International met son assistance technique directement à la disposition de 20 pays d’Afrique et d’Asie et, indirectement, de tous les pays SUN en apportant son assistance technique au Secrétariat du Mouvement SUN (SMS).