Nutrition International et UNICEF aident le Kenya à créer des environnements propices à l’allaitement dans tous les milieux de travail

Nutrition International and l’UNICEF du Kenya ont collaboré pour aider le Kenya à élaborer des lignes directrices pour garantir et créer des environnements propices à l’allaitement dans tous les milieux de travail.

Ceci fait suite à la promulgation de la Loi sur la santé, 2017 du Kenya, qui a été signée par le Président en juin. Celle-ci oblige le Kenya à répondre aux besoins en santé des personnes les plus vulnérables et prévoit la prestation de soins d’urgence et spécialisés. En plus de fournir des installations d’allaitement en milieu de travail, la loi assure également, de façon graduelle, la prestation de soins gratuits de maternité et de vaccination pour les enfants de moins de cinq ans.

Nutrition International et l’UNICEF du Kenya ont fourni un soutien financier et technique au ministère de la santé, de la nutrition et de la diététique en organisant deux ateliers pour élaborer et finaliser les lignes directrices et le cadre de mise en œuvre de l’allaitement en milieu de travail. Ces ateliers ont réuni plus de 40 participants, notamment les ministères gouvernementaux, les syndicats, les partenaires et les intervenants privés. Suzanne Mboya, agente principale de programme (nutrition des nourrissons et des enfants en bas-âge) et Jane Kithuka, agente d’intervention et des communications, représentaient Nutrition International.

Les participants à l’atelier ont également développé une trousse d’intervention et d’orientation pour renseigner et sensibiliser les milieux de travail.

Les lignes directrices, trousses d’intervention ainsi que le cadre de mise en œuvre seront imprimés et distribués au niveau national et local.