Suprotik Basu

Suprotik Basu est directeur général du Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire des Nations Unies pour le paludisme et pour la santé dans le cadre de l’agenda 2030. En parallèle, il est directeur général de la Global Health Alliance, une initiative du Bureau de l’Envoyé spécial axée sur l’association des chefs d’entreprise et des approches entrepreneuriale aux efforts en vue de réaliser les objectifs de santé dans le monde.

Depuis le début de son mandat de directeur exécutif en juin 2013, plus de 5 milliards de dollars de ressources supplémentaires ont été mobilisés en faveur de la santé maternelle et infantile. Un nouveau mécanisme de financement à vocation mondiale, destiné à la santé des femmes et des enfants, a également été lancé.

De 2007 à 2011, M. Basu a coprésidé les activités de mobilisation de ressources pour le partenariat mondial: Faire reculer le paludisme, par le biais de son groupe de travail sur l’harmonisation. Il a également mobilisé plus de 3,5 milliards de dollars américains, en ressources supplémentaires pour les efforts de lutte contre le paludisme en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud. Les décès dus au paludisme ont à présent été réduits de plus de 50 % et l’éradication de cette maladie à l’échelle mondiale est désormais envisagée.

Avant d’occuper ses fonctions de directeur général, M. Basu était directeur général du Bureau de l’Envoyé spécial du secrétaire des Nations Unies pour le paludisme. Auparavant, il a été spécialiste en santé publique à La Banque mondiale (2002-2007), où il a apporté son soutien à la mise en œuvre de plus de 700 millions de dollars américains en subventions et prêts sans intérêts, dans 18 pays d’Afrique subsaharienne et en Inde.

M. Basu siège aux conseils d’administration de la Global Health Alliance, de la Coalition mondiale des entreprises pour la santé, du partenariat Faire reculer le paludisme et de Princess House, Inc. Il détient un grade de premier cycle et un diplôme d’études supérieures de l’université Johns-Hopkins et vit à New York.

Suprotik Basu

Directeur général
Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire des Nations Unies pour le paludisme et pour la santé dans le cadre de l’agenda 2030
New York (N.Y.), (ÉU)