Zaki Hasan

Expert en matière de développement, M. Zaki Hasan met à contribution ses 17 ans d’expérience en santé publique, en éducation inclusive et en autonomisation pour améliorer la vie des personnes les plus vulnérables.

Parmi ses principaux centres d’intérêt, on note la santé et le développement économique, l’éducation des plus démunis, la gestion stratégique des organismes à but non lucratif, les technologies de l’information et de la communication au service du développement et les droits des femmes et des enfants.

En tant que directeur de Nutrition International au Bangladesh, Zaki guide une équipe d’experts sur les aspects stratégiques, techniques et opérationnels des programmes, sur leur mise en œuvre ainsi que leur suivi et l’établissement de rapports. Il mène également le travail de sensibilisation auprès des principaux intervenants, dont le gouvernement, les donateurs et les partenaires, dans le but d’apporter des changements d’orientation destinés à améliorer l’état nutritionnel de la population du Bangladesh.

Zaki a été titulaire d’une bourse Dwight Eisenhower en 2012 et a reçu le prix de leadership international décerné par le gouvernement britannique en 2016. Il détient une maitrise en études sur le développement, l’anthropologie sociale et la gestion des affaires, avec une spécialisation en études entrepreneuriales, de l’Université de Dacca.

Avant de rejoindre Nutrition International, Zaki a occupé des postes clés au sein d’organismes sans but lucratif, dans toute l’Asie, l’Europe et aux É.-U. Plus récemment, il était directeur général d’Underprivileged Children’s Educational Programs (UCEP) – Bangladesh, un organisme qui offre éducation et formation professionnelle aux enfants défavorisés. Directeur national de Room To Read, une organisation non gouvernementale internationale ayant son siège aux É.-U., Zaki a dirigé une grande équipe s’employant à améliorer les taux d’alphabétisation au Bangladesh, avec un accent particulier sur l’éducation des filles. Chargé de programme pour Aide à l’enfance R.-U. et Aide à l’enfance É.-U., il a fait valoir l’importance de l’éducation sur la vie des enfants défavorisés.

Lors de son passage à ActionAid Bangladesh, Zaki a dirigé un grand projet pour l’éducation inclusive des adultes et l’autonomisation. Il  a travaillé en vue d’améliorer les comportements en matière de santé des personnes atteintes de la polio alors qu’il était consultant de Management Sciences for Health et il a aussi fait de la recherche qualitative pour le projet de surveillance nutritionnelle à Helen Keller International –Bangladesh.

Zaki a publié plusieurs articles dans des revues spécialisées sur différents thèmes, dont la pauvreté, l’enseignement primaire, l’éducation des adultes et le développement des moyens de subsistance et des collectivités. Membre du réseau international Civil Society Alliance for Scaling up Nutrition (CSA SUN) Bangladesh et de l’Education Watch Group, il siège au conseil d’administration de WASH Alliance Bangladesh.

Principales réalisations :

  • Récipiendaire du prix 2003 du traité de coopération technique, financé par le Département britannique du développement international (DFID) et organisé par le British Council aux Philippines.
  • Élaboration du plan stratégique décennal pour UCEP Bangladesh; gestion d’un budget annuel de 17 M$ US et d’une équipe de plus de 1500 employés, rejoignant 55 000 enfants et jeunes de 66 écoles et centres de jeunesse du Bangladesh.
  • Campagne de financement de plus de 51 M$ US destinés à UCEP Bangladesh, en partenariat avec 28 donateurs internationaux et nationaux et les membres du secteur privé afin de fournir un enseignement et une formation axée sur les compétences aux enfants et aux jeunes défavorisés, y compris des stages en milieu de travail pour les jeunes.
  • Mise sur pied des opérations de Room To Read au Bangladesh et aide à la création de 48 bâtiments scolaires dans des endroits isolés et de bibliothèques dans les classes de plus de 500 écoles publiques. Soutien à 1400 filles défavorisées vivant dans des endroits éloignés à terminer leurs études secondaires.
  • Restructuration du programme de développement des jeunes enfants et d’éducation de base d’Aide à l’enfance Bangladesh, en introduisant des programmes améliorés axés sur la qualité, de concert avec le gouvernement du Bangladesh.