Compilation de données probantes et politiques

Nutrition International s’emploie depuis plus de 20 ans à prévenir et soulager la malnutrition par carence en micronutriments – ou faim inapparente – parmi les citoyens les plus vulnérables au monde, dans les pays à revenu faible et intermédiaire, en particulier les femmes et les enfants. Pour ce faire, nous distribuons des vitamines et minéraux essentiels à ceux qui en ont besoin et collaborons avec les gouvernements et d’autres dirigeants afin de prioriser les solutions économiques à la faim inapparente.

Ce travail a un impact mesurable sur l’amélioration de la santé infantile à l’échelle mondiale et c’est en grande partie parce qu’il est guidé par des politiques documentées selon une démarche scientifique rigoureuse et des pratiques de programmation exemplaires. C’est là-dessus que se concentrent les efforts de Nutrition International en matière de compilation de données probantes et politiques. Notre travail en compilation de données probantes et politiques contribue à la base mondiale de données probantes, de manière à ce que Nutrition International et ses partenaires investissent des ressources là où elles auront le plus d’impact. Nous aidons à traduire les données probantes en de solides politiques qui permettront de fournir des produits à base de micronutriments et des programmes de grande qualité pour servir les personnes les plus vulnérables au monde.

 Unité de recherche et évaluation

Notre unité Recherche et évaluation s’assure que les efforts de Nutrition International pour s’attaquer à la malnutrition par carence en micronutriments sont renseignés par les meilleures données probantes disponibles. Notre mission est de documenter l’élaboration des politiques et la mise en œuvre des programmes recourant aux interventions en micronutriments pour améliorer la santé des femmes et des enfants, en étant chefs de file et innovateurs en surveillance, en recherche et en évaluation.

Nous procédons de trois manières :

1. Systèmes d’information nutrition

Pour résoudre un problème comme la faim inapparente, il faut d’abord en cerner l’étendue, la répartition et la gravité. Cela implique de définir et coordonner des façons d’analyser les  facteurs à l’origine du problème, comme la sécurité alimentaire, le contexte social, l’environnement et les groupes de population les plus affectés. À partir de cette compréhension, nous pouvons promouvoir des interventions, mesurer leur efficacité et repérer les lacunes dans leur application.

L’unité Recherche et évaluation de Nutrition International collabore avec des partenaires pour mener des enquêtes sur la consommation de micronutriments et d’aliments, et aide à réunir d’autres études en contribuant à la mise à jour des bases de données mondiales, afin de dresser un tableau précis du bilan en micronutriments des populations cibles. Ces enquêtes comportent des questions telles que :

  • Quelles sont actuellement l’ampleur et la répartition de certaines carences en vitamines et minéraux?
  • Quelles sont les tendances et les évolutions au fil du temps? La prévalence de la maladie a-t-elle changé?
  • Qu’est-ce qui pose problème dans le régime alimentaire?
  • Quelle est la couverture des interventions, comme la proportion des populations cibles ayant reçu des suppléments de nutriments ou consommant des aliments enrichis?
  • La couverture a-t-elle changé au fil du temps?
  • La population présente-t-elle des groupes où la prévalence des carences en vitamines et en minéraux nutritifs demeure élevée ou où la couverture des interventions est insuffisante?

Les causes des carences en vitamines et minéraux étant multiples et liées à l’alimentation et à la sécurité alimentaire, ainsi qu’à d’autres problèmes de santé potentiels – comme les infections et l’accès limité aux soins de santé –, il existe de nombreux systèmes de surveillance de différentes origines. Malgré cela, les micronutriments ou la nutrition en général figurent dans peu d’entre eux. Nutrition International offre donc son soutien technique pour inclure la nutrition dans les systèmes de surveillance existants et élabore présentement un cadre d’évaluation et d’amélioration de la performance.

2. Recherche sur la mise en œuvre et évaluation 

La surveillance est essentielle pour déclencher l’élaboration de politiques et programmes nouveaux, mais aussi pour déterminer si les politiques et programmes existants atteignent leurs objectifs de réduction de la malnutrition par carence en micronutriments. Les politiques et interventions en matière de micronutriments élaborées à un moment donné peuvent être influencées par un certain nombre de facteurs susceptibles de changer (comme les situations politiques et la disponibilité des produits). C’est pourquoi il est essentiel de poursuivre la recherche sur l’efficacité des programmes pour garantir l’effet escompté.

Nutrition International mène plusieurs projets dans le cadre du continuum de recherche sur la mise en œuvre, afin d’améliorer la portée et l’équité en matière d’accès aux interventions en micronutriments comme :

  • La consommation de suppléments de fer et d’acide folique par les femmes enceintes dans le cadre des soins prénatals;
  • L’utilisation de zinc et de sels de réhydratation orale pour traiter la diarrhée chez les enfants;
  • L’utilisation de poudres de multi-nutriments pour améliorer les pratiques d’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants;
  • Les programmes d’amélioration de la nutrition et de la santé de la mère et du nouveau-né.

La valeur ajoutée de Nutrition International , en évaluant les programmes existants et en mettant à l’essai des approches novatrices de la prestation des programmes, réside dans la compilation des preuves irréfutables nécessaires pour obtenir le financement permanent et le soutien politique des interventions en micronutriments, tant de l’intérieur du pays et des partenaires que des donateurs internationaux.

3. Application des connaissances

Des milliards de gens dans le monde souffrent de malnutrition par carence en micronutriments et cette dernière est la cause initiale de 45 % de tous les décès chez les moins de cinq ans. Nous savons que, même lorsque les enfants survivent à la malnutrition, ils en restent affaiblis physiquement et intellectuellement et sujets aux affections ou aux maladies chroniques.

Heureusement, il existe une grande communauté, déterminée, d’agences, organismes gouvernementaux et organisations de la société civile travaillant ensemble pour résoudre ces problèmes. Nutrition International joue un rôle de premier plan dans l’élaboration et la création d’un cadre dans lequel cette communauté partage ses connaissances afin de réduire la duplication des efforts, adoptant des pratiques exemplaires, renforçant la capacité et prônant l’accroissement des interventions.

L’une des manières dont Nutrition International réunit les meilleures données probantes, c’est en organisant des rencontres internationales de promotion et scientifiques, réunissant toutes les parties ayant un intérêt tout particulier à mettre un terme à la malnutrition par carence en micronutriments. Ces rencontrent ont lieu afin de discuter des données probantes et prendre des décisions à l’échelle communautaire et régionale. Par exemple, Nutrition International , entre autres partenaires, investit dans le Micronutrient Forum. Parmi les activités de ce dernier, se trouve la réunion mondiale bisannuelle qui réunit les spécialistes de la recherche, des politiques, du domaine clinique et des programmes de tous les secteurs, notamment la nutrition, l’agriculture, la santé, la protection sociale et les finances. Ces experts partagent les nouvelles données probantes et examinent les lacunes dans les données probantes utilisées dans les interventions en cours, afin de documenter la recherche, les besoins en interventions, les priorités des programmes et des politiques.

Dans le cadre de nos activités de transfert des connaissances, nous avons mis au point des publications à comité de lecture, des notes d’orientation, des fiches Questions/Réponses, des études de cas et du matériel de formation pour appuyer la communauté de la nutrition mondiale et d’autres réseaux, et les intérêts de ceux qui sont à nos côtés pour mettre un terme à la malnutrition par carence en micronutriments.

Nutrition International siège au conseil d’administration du Iodine Global Network et de la Food Fortification Initiative, qui sont des réseaux internationaux prônant et fournissant une assistance technique aux pays intéressés par la mise en œuvre de programmes d’iodation du sel ou d’enrichissement des aliments.

Certains des autres groupes dont Nutrition International est un membre actif incluent :