Notre travail en Haïti se concentre sur l’amélioration de la santé des enfants.

 

PRIORITÉS

Actuellement, Nutrition International répond à 100 % des besoins d’Haïti en capsules de vitamine A à l’échelle nationale, par le biais de son programme d’aide non financière. Une partie de notre responsabilité est de nous assurer que la vitamine A se trouve là où elle est nécessaire. Notre évaluation de la chaîne d’approvisionnement en 2013 a garanti des stocks toujours complets dans plus de 75 % du pays. De 2010 à 2014, environ 3 millions de doses de vitamine A ont été livrés, bénéficiant à en moyenne 500 000 enfant de 6 à 59 mois chaque année.

Avec le concours du Programme alimentaire mondial – Haïti, Nutrition International appuie l’initiative Des micronutriments à tous les repas (MTR) qui vise à fournir des repas scolaires enrichis en vitamines et minéraux à environ  110 000 enfants des écoles maternelles et primaires de certaines régions d’Haïti, dans l’optique de la déployer dans tout le pays.

Notre travail

En Haïti, 50 % des enfants de trois à cinq ans souffrent d’anémie. Souvent due à une carence en fer et autres micronutriments, l’anémie peut avoir des conséquences néfastes sur les habiletés motrices, les aptitudes cognitives, le développement langagier et le processus d’apprentissage d’un enfant.

L’initiative Micronutriments à tous les repas (MTR) vise à remédier à ce problème. Grâce à ce programme d’une durée de deux ans ― pour lequel le Programme alimentaire mondial (PAM) a reçu des fonds du gouvernement canadien, par l’entremise d’Affaires mondiales Canada ― 110 000 enfants du préscolaire et du primaire reçoivent des repas scolaires enrichis en vitamines et minéraux. L’objectif de l’initiative est de réduire les taux d’anémie parmi ces enfants, les aidant ainsi à améliorer leurs résultats scolaires et, pour finir, à devenir des adultes en bonne santé.

L’initiative MTR est une collaboration entre Nutrition International et le PAM – Haïti. Le PAM fournit des repas scolaires à la majorité des enfants scolarisés en Haïti, tout en aidant le gouvernement à établir son programme national de repas scolaires. Afin de garantir que les enfants reçoivent les micronutriments nécessaires à leur santé, Nutrition International apporte son aide pour enrichir les repas avec un mélange de vitamines et de minéraux qui est saupoudré sur des aliments semi-solides cuisinés, comme le riz ou le gruau, sans en changer le goût ou la couleur. Nutrition International s’est associée à l’Université de Montréal pour évaluer la réduction de l’anémie parmi les enfants.

La mise en œuvre de l’initiative MTR est en cours dans 420 écoles maternelles et primaires des départements de l’Ouest, de l’Artibonite et du Sud-Est, avec pour objectif une mise à l’échelle dans tout le pays.

C’est l’un de plusieurs projets où Nutrition International et le PAM ont collaboré pendant plus d’une décennie, dans le cadre d’un partenariat en vue d’améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire des personnes vulnérables ― en particulier les femmes et les enfants ― à l’échelle mondiale.

Vitamine A

Depuis près d’une décennie, Nutrition International appuie la distribution de suppléments de vitamine A deux fois par an aux enfants d’Haïti. Œuvrant avec des partenaires dont l’UNICEF, le Programme alimentaire mondial, l’Organisation mondiale de la santé et des ONG locaux, elle a aidé à renforcer la stratégie du ministère de la Santé d’Haïti en matière de vitamine A.

Cette stratégie est axée actuellement sur la fourniture de routine de suppléments de vitamine A par le système de santé public, avec en plus un accent sur la sensibilisation de la collectivité ainsi que des temps forts tout au long de l’année assurés par les bénévoles en santé. Durant les phases pilotes, cette approche a fait apparaître une formidable augmentation du nombre d’enfants rejoints.

Avant d’appuyer cette stratégie, Nutrition International s’est associée à des partenaires afin d’appuyer la stratégie pour la Semaine nationale de la santé de l’enfant du ministère de la Santé – qui a fourni des interventions vitales comme la fourniture de vitamine A et de comprimés vermifuges aux enfants de moins de cinq ans – et l’inclusion de la vitamine A en coopération avec les campagnes de vaccination.

Zinc

Nutrition International a collaboré avec le ministère de la Santé et les partenaires locaux pour mettre en œuvre un projet pilote de traitement de la diarrhée (qui inclut le zinc et les SRO) dans les départements du Nord et du Nord-Ouest. Ce projet comporte une recherche approfondie sur les comportements des soignants à l’égard de la diarrhée, la formation des travailleurs de la santé, les outils de suivi et d’établissement de rapports, et l’élaboration d’une stratégie et de matériel en vue d’un changement des comportements.

À la suite du projet pilote, nous ferons des recommandations en vue de la mise à l’échelle, au ministère de la Santé et aux ONG partenaires.

Poudres de multi-nutriments (PMN)

En 2014-2015, Nutrition International a appuyé un projet pilote communautaire pour une meilleure efficacité de l’utilisation des PMN dans l’enrichissement à domicile des aliments destinés aux enfants de 6 à 23 mois, dans les départements du Nord et de l’Ouest, en mettant l’accent sur :

  • la fourniture des MNP au niveau communautaire;
  • le renforcement de la capacité des travailleurs de la santé de première ligne et communautaires, pour une prestation et des conseils adéquats sur la bonne utilisation des PMN;
  • les conseils aux soignants sur la préparation des PMN, pour en garantir la consommation par les enfants.