Nutrition International, Teck et Affaires mondiales Canada renouvellent leur partenariat pour sauver des vies d’enfants grâce aux traitements au zinc

Mark Edwards, Vice-président, Communauté et relations gouvernementales, Joel Spicer, Président et directeur général, Nutrition International et Celina Caesar-Chavannes, Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement international (de la gauche à la droite) à l’avis officiel du partenariat lors de la cérémonie des Prix ODD organisée par le Réseau canadien du Pacte mondial à Toronto.

OTTAWA, CANADA, 28 septembre 2017 – Nutrition International, Teck Resources Limited (Teck) et Affaires mondiales annoncent aujourd’hui le renouvellement de leur partenariat en vue de faire bénéficier des millions d’enfants de traitements au zinc afin de sauver des vies au Sénégal, en Éthiopie, au Kenya et au Bangladesh.

Ce partenariat, renouvelé au sein de l’Alliance Zinc en faveur de la Santé de l’Enfant (AZSE) lancée en 2011, permettra de renforcer l’accès au zinc et aux sels de réhydratation orale (SRO) pour le traitement de la diarrhée. Nutrition International apporte son soutien au programme et alloue un financement de 3 M CAD reçus d’Affaires mondiales Canada (AMC) à un partenariat public-privé avec Teck dont la contribution s’élève à 1 M CAD.

« À ce jour, des millions d’enfants ont reçu des traitements au zinc d’importance vitale grâce à ce partenariat, mais nous savons qu’il reste davantage de travail à accomplir et beaucoup d’enfants qui ont besoin d’aide », a dit Don Lindsay, président et chef de la direction de Teck. « Nous sommes fiers de renouveler notre fructueuse collaboration avec le gouvernement canadien et Nutrition International pour élargir sa portée auprès d’enfants défavorisés et sauver plus de vies. »

Le partenariat entre Nutrition International, Teck et AMC montre à quel point les alliances entre les secteurs public et privé, ainsi que la société civile peuvent jouer un rôle actif pour aider à sauver des vies d’enfants et obtenir des résultats significatifs. Fort des succès du premier programme de l’AZSE, ce partenariat permettra de maintenir la couverture en zinc et SRO puis d’améliorer la demande de soins pour les maladies diarrhéiques au Kenya, en Éthiopie, au Sénégal et au Bangladesh. Son but est d’administrer plus de 44 millions de traitements aux zinc et SRO et de former plus de 61 000 travailleurs de la santé.

« Les partenariats à grande incidence comme l’AZSE, qui réunit l’expertise et les ressources des secteurs à but non lucratif, gouvernemental et privé, sont essentiels pour fournir des interventions d’importance vitale à ceux qui en ont le plus besoin », a déclaré Joel Spicer, le président et directeur général de Nutrition International. « La diarrhée demeure l’une des maladies les plus meurtrières chez les moins de cinq ans, tuant plus d’un demi-million d’enfants chaque année. Nutrition International est heureuse de poursuivre son partenariat avec Teck et le gouvernement canadien pour sauver des vies et aider les enfants à s’épanouir. »

Le traitement au zinc et SRO est recommandé par l’Organisation mondiale de la santé pour soigner la diarrhée infantile, car il aide les enfants à se rétablir plus vite, à résister à la maladie pour une durée prolongée et à vivre moins d’épisodes par an. Au cours des cinq dernières années seulement, l’AZSE a contribué à traiter 44 millions d’épisodes de diarrhée infantile chez les moins de cinq ans.

Teck est déterminé à sensibiliser au problème de santé mondiale que représente la carence en zinc et à aider à le résoudre. Pour vous informer sur le programme Zinc et santé de Teck, visitez le site www.zincsaveslives.com

(Vidéo en anglais seulement)