Nutrition International accueille favorablement la hausse de l’investissement du Canada en aide internationale

Nutrition International accueille favorablement l’investissement supplémentaire de 2 milliards de dollars que le Gouvernement du Canada ajoute dans l’enveloppe d’aide internationale pour les cinq prochaines années. Cette augmentation assure une plus grande prévisibilité et transparence et jette les bases d’un leadership dont nous avions grand besoin dans la lutte contre la pauvreté mondiale.

La promotion de l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes et filles en plus de la gamme complète de programmes sur la santé démontre l’engagement du Canada pour traiter les facteurs d’inégalité, incluant la santé, la nutrition et l’éducation.

Avec plus d’un milliard de filles et de femmes souffrant de malnutrition, qui mangent moins et sont les dernières à manger dans plusieurs pays dans le monde, le leadership du Canada vient à point pour mobiliser d’autres pays du G7 et renverser les tendances promettant ainsi un impact certain sur les efforts mondiaux pour atteindre les buts de développement durable.

« Le Budget de 2018 envoie un signal clair que le Canada est prêt à passer de la parole aux actes en terme d’affecter des ressources à sa politique d’aide internationale féministe. Le monde se tourne vers le Canada pour son leadership en cette matière et, avec la présidence du G7, nous devrons examiner attentivement comment tirer parti des domaines où il dispose d’un avantage compétitif. La nutrition est l’un de ces domaines. »