Les besoins

Le Nigéria compte le plus grand nombre d’enfants qui souffrent d’un retard de croissance en Afrique, soit 10 millions, et se classe au deuxième rang mondial

En 2018, 32 % des enfants de moins de cinq ans souffraient d’un retard de croissance et près de 20 % avaient un faible poids.

Mis à part le manque de protéines de base et d’énergie, les carences en micronutriments, tels que la vitamine A, le fer, l’iode et le zinc, constituent les principales causes de sous-nutrition.

On observe aussi des taux élevés de malnutrition chez les femmes et les filles, et l’anémie afflige 58 % des femmes.

Le Nigéria connaît un double fardeau de la malnutrition, où la sous-nutrition, y compris les carences en micronutriments, côtoie le surpoids, l’obésité et des maladies non transmissibles liées à l’alimentation.

Les mauvaises pratiques d’alimentation à l’égard des nourrissons et des jeunes enfants, l’accès inadéquat aux soins de santé, à l’eau et à l’assainissement, et un niveau de pauvreté élevé sont parmi les causes sous-jacentes de la malnutrition au Nigéria.

Notre solution

Promouvoir une bonne nutrition pour améliorer la santé, le développement et la productivité.

Profil du Nigéria (en anglais)

Depuis 2007, Nutrition International travaille en étroite collaboration avec les agences gouvernementales, ses partenaires et les principaux intervenants au Nigéria pour mettre en œuvre des interventions nutritionnelles qui améliorent et sauvent des vies.

Au Nigéria, nous nous appliquons à :

  • Fournir une assistance technique au gouvernement national
  • Offrir un programme de nutrition maternelle qui comprend la supplémentation en fer et en acide folique, des conseils en matière de nutrition et la promotion de l’allaitement maternel exclusif dès la naissance
  • Améliorer la disponibilité d’une quantité suffisante de fer et d’acide folique de qualité pour les femmes enceintes dans les établissements de santé publics
  • Augmenter la prise de suppléments de fer et d’acide folique chez les femmes enceintes et promouvoir l’harmonisation des politiques nationales et des États aux lignes directrices internationales en matière de fer et d’acide folique
  • Renforcer la capacité des agents de santé et des agents de santé communautaires bénévoles à fournir des soins de qualité aux femmes enceintes
  • Deux fois par année, soutenir la distribution de suppléments de vitamine A aux enfants de moins de cinq ans lors des semaines nationales de la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant grâce à un approvisionnement national complet en capsules de vitamine A
  • Créer une demande pour le zinc et les sels de réhydratation orale pour traiter la diarrhée chez les enfants de moins de cinq ans et augmenter la capacité des agents de santé à donner ce traitement
  • Accroître les connaissances et la sensibilisation en matière de suppléments en micronutriments et de saine alimentation auprès des adolescentes et des femmes

Coordonnées

Nous joindre

Directrice de programmes, Nigéria
Titilola Abolade
Courriel : tabolade@NutritionIntl.org

Nutrition International Nigéria
35, rue Justice Sowemimo
de la rue TY Danjuma
Asokoro, Abuja, Nigéria

Téléphone : +234 9292 0096