Joanne Carter

La Dre Joanne Carter est la directrice générale du RESULTS/RESULTS Educational Fund (Fonds pour l’éducation RÉSULTATS – RÉSULTS/REF), un organisme communautaire de défense des droits dont l’objectif consiste à éveiller la volonté politique et publique afin d’éliminer les causes profondes de la pauvreté dans le monde et aux États-Unis. S’étant joint RESULTS/REF comme directrice des affaires législatives en 1992, elle a par la suite été nommée directrice générale associée en 2007 et directrice générale en 2008. À titre de directrice des affaires législatives de RESULTS/REF, elle a collaboré avec des alliés-clés de l’Administration et du Congrès, des partenaires et des organismes techniques afin de mettre sur pied des campagnes nationales et internationales visant à prévenir les maladies graves liées à la pauvreté, en particulier la tuberculose et les principales causes de mortalité infantile. Elle a travaillé avec eux afin d’améliorer l’accès à l’éducation (dont l’abolition des droits de scolarité), d’élargir les perspectives économiques pour les plus pauvres et de réformer les politiques de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI).

RESULTS a joué un rôle déterminant dans la création et l’expansion du Child Survival and Health Programs Fund (Fonds de programmes de santé et de survie de l’enfant), l’augmentation du financement mondial de la lutte contre la tuberculose et la législation afin de garantir qu’au moins la moitié des ressources pour le développement des microentreprises soient consacrées aux personnes vivant avec moins d’un dollar par jour. RESULTS a également été à la tête d’une initiative visant à aider les pays à éliminer les droits de scolarité à l’école primaire publique et à mettre en place des dispositions exigeant que les représentants des États-Unis à la Banque mondiale et au FMI s’opposent aux frais d’utilisation en santé primaire et aux droits de scolarité en éducation. À la tête du projet mondial, Advocacy to Control TB Internationally (Préconiser la lutte contre la tuberculose à l’échelle internationale – ACTION), la Dre Carter a conduit cette campagne pluriannuelle avec de multiples partenaires afin de mobiliser davantage de ressources financières aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Australie, au Japon et au Canada. Son travail a aidé à surmonter les principaux obstacles politiques empêchant d’étendre l’accès au traitement efficace de la tuberculose, en Inde et au Kenya.

La Dre Carter organise régulièrement des séances d’information destinées aux médias sur les nouveautés législatives et techniques, et travaille avec le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, ainsi qu’avec le Partenariat Halte à la tuberculose, l’Organisation mondiale de la Santé, l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI) et d’autres organismes internationaux. De 2009 à 2011, elle a siégé au conseil d’administration du Fonds mondial, où elle représentait la délégation des organisations non gouvernementales des pays industrialisés; elle est actuellement membre suppléante du conseil. En 2005, elle a été la première présidente du groupe de travail pour la défense des intérêts, les communications et la mobilisation sociale du partenariat Halte à la tuberculose, qui regroupe plus de 500 organismes à l’échelle mondiale.

La Dre Carter détient un D.M.V. (doctorat en médecine vétérinaire) de l’Université de Cornell. Elle a été bénévole pour Volunteers in Service to America (Bénévoles au service de l’Amérique – VISTA), elle a contribué au recrutement pour les Corps des volontaires de la paix, et elle a occupé le poste de chef de groupe et coordonnatrice régionale bénévole de RESULTS pendant quatre ans, dans la région de New York.

Joanne Carter

Directrice générale
RESULTS/RESULTS Educational Fund (REF)
Washington, District de Columbia, États-Unis