Parfois, l’alimentation ne suffit pas

Les causes des carences en vitamines et minéraux sont multiples et interdépendantes. Au niveau le plus élémentaire, le problème est lié à l’alimentation et à l’accès à des quantités suffisantes d’aliments riches en nutriments. Le problème empire à cause de l’insuffisance des soins de santé et d’hygiène, de la maladie et du manque de formation en soins du nourrisson et de l’enfant.

Améliorer le régime alimentaire des pauvres du monde est une entreprise complexe et à long terme, qui dépend largement de l’augmentation des revenus, de l’amélioration de l’accès aux aliments et de la prestation des services de santé et nutrition, entre autres.

À court terme, toutefois, de nombreuses vies sont sauvées et améliorées grâce à la supplémentation. Le Consensus de Copenhague classe systématiquement les suppléments de micronutriments comme une priorité essentielle du développement pour améliorer les taux mondiaux de survie de l’enfant. Pour un coût modique, les suppléments de micronutriments constituent une solution simple et essentielle qui sauve et améliore des vies.

Nutrition International travaille avec les gouvernements et les organismes dans les pays les plus pauvres au monde, pour délivrer les micronutriments essentiels au corps humain pour survivre et prévenir la maladie. Nous avons des programmes de supplémentation en vitamine A et le zinc, pour la survie de l’enfant, et en fer, acide folique et calcium, pour la survie et la santé de la mère et du nouveau-né.

En collaboration avec les gouvernements nationaux et les principaux intervenants, nous intégrons nos interventions en micronutriments de manière à les adapter aux besoins d’une personne durant toute sa vie – tout au long du « continuum de soins » – et aidons à renforcer l’ensemble du système de soins.

Cela signifie que, lorsqu’une mère conduit son enfant à un travailleur de la santé pour qu’il traite sa diarrhée, elle peut repartir avec des suppléments de zinc et des sels de réhydratation orale, un traitement économique ayant fait ses preuves. Lorsqu’une mère amène son jeune enfant à la Journée de la santé des enfants de sa région ou dans un centre de santé pour une visite de routine, elle est assurée qu’il recevra une dose de vitamine A – sous la forme d’une petite capsule rouge – pour stimuler son système immunitaire.

Le fer est essentiel à la santé d’une femme enceinte et de son fœtus en développement. Ses besoins en fer augmentent pendant sa grossesse, parce que son volume sanguin augmente et qu’il faut davantage de fer pour le fœtus et le placenta. Il est presque impossible qu’elle absorbe suffisamment d’aliments riches en fer pour combler ces besoins. La supplémentation en fer durant la grossesse aide à réduire l’anémie par carence en fer, l’insuffisance pondérale à la naissance et l’hémorragie post-partum. La supplémentation en acide folique durant la grossesse améliore le bilan en folate et peut également réduire l’anémie. Nous travaillons aussi en vue d’étendre notre portée en ce qui concerne le calcium, afin de réduire le  risque de prééclampsie et d’éclampsie. Enfin, nous avons également entrepris des projets axés sur la supplémentation hebdomadaire des adolescentes en FAF.

La nutrition est en danger dans les situations d’urgence

C’est dans les crises humanitaires que les gens sont le plus vulnérables.

Les cultures vivrières sont souvent perdues ou bien les gens sont déplacés de leurs terres. Les méthodes habituelles de distribution des aliments et d’approvisionnement, comme les marchés locaux, sont perturbées. À cause du mauvais approvisionnement en eau, la prévalence de la diarrhée augmente et entraîne une mauvaise absorption des nutriments et une perte de nutriments. Enfin, en raison du surpeuplement, les conditions de vie intensifient la propagation de maladies infectieuses.

Fournir suffisamment de micronutriments aux personnes dans le cadre des secours d’urgence est un grand défi.

Nutrition International est un partenaire clé des principaux organismes de secours dans le monde. Nous fournissons des orientations stratégiques au plus haut niveau international, notamment en ce qui concerne l’approvisionnement adéquat en vitamine A en vue d’une utilisation en situations d’urgence.